Err

  •  
  •  
Blog

Soigner par les plantes







Phytothérapie, naturopathie, huiles essentielles… des nouvelles tendances de soins naturels et respectueux de l’organisme et de l’environnement.


Si, de plus en plus, nous tendons à nous intéresser aux bienfaits des plantes sur notre organisme, nos compagnons à quatre pattes n’en sont pas moins réceptifs à ces approches de soin alternatives


En soin externe ou en soutien interne, les produits naturels peuvent nous permettre de traiter nos animaux différemment, en s’intéressant aux causes sous-jacentes de leurs différents maux, et non plus simplement en traitant leurs symptômes une fois qu’ils sont apparus. 

Les plantes, racines, fruits et autres substances naturelles sont depuis toujours reconnues pour leur propriétés bienfaisantes, car elles contiennent des principes actifs naturels exerçants une action directe sur l’organisme.


Pour nos animaux, les soins naturels sont une alternative non négligeable : sans accoutumance, sans danger pour l’organisme, ils agissent en douceur et stimulent leur système immunitaire dans sa globalité.  

Ils peuvent aussi avoir un impact sur leurs états émotionnels, et ainsi aider à gérer les éventuels troubles comportementaux


La phytothérapie, présente sous une multitude de formes, apporte une solution à la grande majorité des maux physiques ou psychiques car les propriétés et les ressources des plantes qu’elle utilise sont inépuisables : 

❃  Le pissenlit, plus qu’une mauvaise herbe, facilite l'élimination des toxines dans notre corps …

❃  Le thym, en plus d’agrémenter nos plats, contient minéraux et vitamines et présente des caractéristiques antiseptiques et antifongiques
❃  
L’Artichaut, en dehors de nos assiettes, est connu pour stimuler le foie, favoriser l'élimination urinaire et lutter contre le vieillissement cellulaire …
❃  L’ortie, même si elle pique et démange, offre des propriétés anti-inflammatoires, diurétiques et toniques !


C’est sans énoncer l’Ail, la Menthe, les Algues, l’Argent et une multitude d’autres plantes et composants naturels, au service de leur santé



Ainsi, les produits naturels peuvent vous permettre d’entretenir la santé générale de votre animal, de prévenir et soigner certaines affections, dans le respect de son organisme et de son environnement.

Car plus qu’une simple méthode alternative pour soigner, elle est aussi une solution écologique, dans un état d’esprit authentique de retour aux sources et aux valeurs traditionnelles. 



Rédigé le  15 jan. 2018 20:13  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les vertus de l'ail

Les vertus de l'ail

L’ail est reconnu depuis des siècles pour ses vertus médicinales extrêmement puissantes. Il est même considéré comme un aliment – médicament naturel (alicament). Originaire de Chine, l’ail est un remède naturel utilisé par l’Homme depuis plus de 5000 ans pour soigner un très grand nombre de maladies telles que la peste, la lèpre ou encore la coqueluche.


Anecdote : l’ail, l’aliment des centenaires.
Selon une étude réalisée sur plus d’un millier de personnes centenaires, il s’avère que la grande majorité d’entres eux soient soient de grands consommateurs d’ail ! Ce n’est peut-être pas qu’une coïncidence…



Force est de constater que de nos jours, et grâce à d’innombrables recherches et études scientifiques, ce bulbe de plante potagère est devenu un incontournable dans nos réflexes santé. En prévention des cancers, des tumeurs mais aussi d’inflammations et d’ulcères graves chez l’homme comme chez le cheval.

Les experts s’accordent sur le fait que l’ail est l’une des plantes les plus puissantes propres à la consommation. E. Tattelman à également publié un ouvrage* sur les effets de l’ail : il y affirme que les propriétés anti-oxydantes de l’ail cru seraient supérieures à celles de l’ail cuit.

Une bonne nouvelle pour nos amis équidés qui peuvent profiter de ses vertus en complément de son alimentation habituelle.
En agissant en profondeur, il purifie et détoxifie tous les organes digestifs majeurs, combat la constipation et les vers intestinaux de façon naturelle. Il est aussi un précieux allié du système cardiovasculaire en améliorant la circulation sanguine de votre animal.

En résumé, l’ail est un formidable gardien du métabolisme et du bon fonctionnement du corps et des organes grâce à une action protectrice contre les maladies. Mais également, grâce à son action de combattant naturel à l’intérieur de l’organisme.


* Tattelman E.Health effects of garlicAm Fam Physician – 2005 July 1.





Rédigé le  9 juin 2017 10:18  -  Lien permanent
0 Commentaires  

(Re) découvrez la menthe

(Re) découvrez la menthe

La menthe est l'une des plantes médicinales les plus connues. Les archéologues ont retrouvé des feuilles de menthe dans des tombes égyptiennes. Son usage est avéré chez les Grecs et les Romains pour soulager la douleur. Il s’agit d’une plante herbacée vivace, originaire d'Europe, elle appartient à la famille des Lamiacées. Ses feuilles sont persistantes, et elle atteint une hauteur variant de quelques centimètres à près d'un mètre, selon les espèces. Elle fait partie des aromatiques incontournables dans les jardins. Peu exigeante, rustique, elle est de culture facile. Cependant, elle sait aussi se montrer envahissante! La menthe fleurit en été, et ses fleurs blanches, roses ou lilas attirent de nombreuses abeilles.



Anecdote : l'amour de Mintha

Selon Ovide (Métamorphoses X, 728) et Strabo, Hadès tomba amoureux de Mintha, la nymphe du fleuve des Enfers, le Cocyte. Mais cette liaison déplut fortement à Perséphone qui piétina la malheureuse Mintha. C’est ainsi que Hadès la transforma en plante : la menthe.


Au Moyen Âge, la menthe était déjà administrée aux personnes souffrantes: elle est donc connue depuis très longtemps pour ses vertus calmantes, analgésiques et anesthésiques.

La menthe appartient à un groupe particulier d'aliments nommé «les aliments au goût froid». Ceci est dû à la présence de principes actifs, ici des molécules aromatiques, et notamment le menthol qui procure une sensation de fraîcheur.

Le menthol est capable de déclencher des récepteurs sensibles au froid, présents au bout des terminaisons nerveuses. En appliquant un gel à base de menthe, votre cheval va donc ressentir une sensation de froid, bénéfique pour ses membres douloureux.

La menthe n'est pas seulement un antidouleur, elle peut aussi être employée comme antiseptique, notamment des voies respiratoires et digestives !




* Afroditi Sivropoulou, Stelle Kokkini, Thomas Lanaras, Minas Arsenakis. Antimicrobial activity of mint essential oils. J. Agric Food Chem– September 1995.


Rédigé le  2 juillet 2016 10:43  -  Lien permanent
0 Commentaires  

La fleur des fleurs

La fleur des fleurs

Le Cananga odorata totum, plus communément appelé ylang-ylang, est un arbre de la famille des annonacées. Originaire d’Asie du Sud-Est, son nom signifie « la fleur des fleurs».

Son écorce est grise et ses feuilles, d’un vert vif, sont disposées le long de rameaux étendus. En grappes, les fleurs jaunes dégagent une odeur pénétrante.

L’huile essentielle d’ylang-ylang est l’une des plus utilisées, notamment par les parfumeurs. Cette huile permet une relaxation totale.

Elle est également réputée lutter contre les fatigues nerveuses et l’excitabilité. Son effet régénérant et tonifiant, apportera force et brillance à la robe de votre cheval.

Une véritable plante à tout faire!






* Dr. Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Quotidien Malin - 2014

Emile M. Gaydou, Robert randriamiharisoa, Jean Pierre bianchini. Composition of the essential oil of Ylang-Ylang (Cananga odorata Hook Fil. Et Thomson forma genuine) from Madagascar. J. Agric. Food Chain - 1986


Rédigé le  2 juin 2016 11:30  -  Lien permanent
0 Commentaires  

A la découverte de la graine de lin

A la découverte de la graine de lin

Les anciens Égyptiens cultivaient déjà le lin et connaissaient bien ses qualités nutritionnelles et ses vertus médicinales. Ses propriétés (calmer les irritations des muqueuses enflammées) sont toujours inscrites sur les livres de médecine officiels chinois mais également dans les livres de médecine vétérinaires classiques.

C’est dans les années 1920, que la production d’huile est industrialisée. Cependant, après la Seconde Guerre mondiale, l'huile de graines de lin a disparu du marché, considérée comme trop instable pour être rentable. Depuis quelques années, il est possible de s’en procurer de nouveau dans les magasins d'aliments naturels, et enfin aux rayons réfrigérés dans les enseignes de grande distribution.



Anecdote : "Aux jours d'astheure"

Cette plante annuelle est aujourd'hui cultivée un peu partout sous les climats tempérés et tropicaux. Sa production nécessite un sol sablonneux et argileux, voire limoneux, profond et bien irrigué. On récolte la plante après la floraison, avant que les graines ne soient entièrement mûres et ne tombent au sol. Le Canada est le plus gros producteur et exportateur mondial de graines de lin avec une récolte annuelle de plus d'un million de tonnes !




Les effets bénéfiques de la graine de lin sur les hommes comme sur les animaux n’est plus à prouver.

On connaît aujourd’hui les remarquables vertus thérapeutiques et diététiques de sa graine, riche à la fois en fibres et en huile polyinsaturée. En effet, la graine de lin accélère le transit, il s’agit donc d’un laxatif aussi efficace que doux puisqu'il a la particularité de traiter aussi les douleurs abdominales et les colites.

Enfin, l'huile contenue dans les graines est celle qui possède le plus fort taux d'acides gras essentiels (Oméga-3), indispensables à la vie. L'huile de lin participe à la nutrition du cerveau, fluidifie les membranes, tout en améliorant tous les échanges cellulaires, l’équilibre nerveux et la qualité de la peau.

Pour toutes ces raisons, la graine de lin est un excellent aliment diététique, à utiliser tous les jours.

Selon le Dr Yves Donadieu, médecin spécialisé en phytothérapie: « l’effet de la graine de lin est uniquement mécanique, donc sans irritation de la muqueuse intestinale, ce qui lui permet d’être utilisée en cure prolongée ».

En résumé, le lin est un prodigieux allié de la santé de votre cheval et qui va l’aider à reprendre du poil de la bête !





Rédigé le  11 mai 2016 12:05  -  Lien permanent
0 Commentaires  

L'huile exceptionnelle de Jojoba

L'huile exceptionnelle de Jojoba

L’huile de jojoba est en réalité une cire liquide végétale qui est contenue dans les graines de jojoba. Elle est utilisée comme un remède naturel et efficace, ses propriétés sont reconnues bienfaisantes pour les poils et la peau.



Le savez-vous ?

C’est plante aussi appelée «Noisetier sauvage», est en réalité un arbuste épais et touffu qui pousse dans les régions désertiques du sud des Etats-Unis (Arizona et sud de la Californie), mais également au nord du Mexique. Il fait partie de la famille des simmondsiacées et ses racines peuvent atteindre jusqu’à trente mètres de long! Chaque année, l’arbre produit de nombreuses graines oléagineuses dont on extrait la cire liquide de jojoba.



En plus de ses propriétés hydratantes exceptionnelles, l’huile de jojoba cicatrise, nourrie, régénère et apaise la peau. Les experts lui prêtent également des vertus anti-inflammatoires et elle protège des rayons du soleil.

L’huile de jojoba pénètre facilement et profondément dans l’épiderme où elle intervient dans la régénération cellulaire. Elle ne laisse pas de voile graisseux sur la peau. Elle apporte une douceur et une protection longue dure à la peau de votre cheval.






* Thomas K. Miwa. Structural determination and uses of jojoba oil. Journal of the American Oil Chemists’Society – February 1984.

Rédigé le  6 mai 2016 9:33  -  Lien permanent
0 Commentaires