Err

  •  
  •  

(Re) découvrez la menthe

(Re) découvrez la menthe


La menthe est l'une des plantes médicinales les plus connues.
Les archéologues ont retrouvé des feuilles de menthe dans des tombes
égyptiennes. Son usage est avéré chez les Grecs et les Romains pour soulager la douleur. Il
s’agit d’une plante herbacée vivace, originaire d'Europe, elle appartient à la
famille des Lamiacées. Ses feuilles sont persistantes, et elle atteint une hauteur
variant de quelques centimètres à près d'un mètre, selon les espèces. Elle fait
partie des aromatiques incontournables dans les jardins. Peu exigeante, rustique, elle est de culture facile. Cependant,
elle sait aussi se montrer envahissante! La menthe fleurit en été, et ses
fleurs blanches, roses ou lilas attirent de nombreuses abeilles.



Anecdote : l'amour de Mintha



Selon Ovide (Métamorphoses
X, 728) et Strabo, Hadès tomba amoureux de Mintha, la nymphe du fleuve des Enfers, le Cocyte. Mais
cette liaison déplut fortement à Perséphone qui piétina la malheureuse Mintha. C’est
ainsi que Hadès la transforma en plante : la menthe.








Au Moyen Âge, la menthe
était déjà administrée aux personnes souffrantes: elle est donc connue
depuis très longtemps pour ses vertus calmantes, analgésiques et anesthésiques.



La menthe appartient à un groupe particulier d'aliments
nommé «les aliments au goût froid». Ceci est dû à la présence de
principes actifs, ici des molécules aromatiques, et notamment le 
menthol qui procure
une sensation de fraîcheur.



Le menthol est capable de déclencher des récepteurs sensibles au froid, présents au bout des
terminaisons nerveuses. En appliquant un gel à base de menthe, votre cheval va
donc ressentir une sensation de froid, bénéfique pour ses membres douloureux.



La menthe n'est pas
seulement un antidouleur, elle peut aussi être employée comme antiseptique, notamment des voies respiratoires et
digestives !














* Afroditi
Sivropoulou, Stelle Kokkini, Thomas Lanaras, Minas Arsenakis.
Antimicrobial activity of mint essential oils. J. Agric Food Chem– September 1995.


Rédigé le  2 juillet 2016 10:43  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site